Le CCNE rappelle son engagement pour une éthique de la fraternité envers les personnes exilées

Le CCNE réaffirme son engagement en faveur d’une éthique de la fraternité envers les personnes exilées. La solidarité et la dignité sont des valeurs fondamentales qui doivent guider les politiques de santé pour le bien-être de tous. À quelques semaines de l’examen du projet de loi relatif à l’immigration et à l’intégration, le CCNE exprime sa vive préoccupation quant à la menace qui pèse sur l’Aide Médicale d’État (AME) destinée aux étrangers en situation irrégulière présents sur le territoire français.

Vous trouverez ci-joint le communiqué du CCNE en cliquant ici